Épigraphie et culture classique dans l’Hercules Prodicius (1587) de Stephanus Vinandus Pighius

Ginette Vagenheim (Université de Rouen-Normandie, ERIAC)

Ginette Vagenheim est enseignante-chercheuse en langue, littérature et culture latines à l’Université de Rouen-Normandie depuis 1995. Elle est titulaire d’une licence en philologie classique de l’Université de Louvain-la-Neuve, d’une maîtrise en philologie des textes médiévaux et humanistes de l’Università Cattolica de Milan et d’un doctorat en histoire et archéologie anciennes de la Scuola Normale Superiore de Pise. Elle est membre honoraire de l’Institut universitaire de France, Life Member de Clare Hall in Cambridge et Fellow the the Harvard University (Villa I Tatti) et de l’ University of Columbia NYC (Italian Academy). Elle est experte ERC (SH5). Elle a publié plus de 150 articles et chapitres de livres dans le domaine des études antiquaires à la Renaissance et dernièrement, avec F. Loffredo, Pirro Ligorio’s worlds (Brill 2019) ; elle prépare le premier « catalogue raisonné » des dessins de Pirro Ligorio.

Douze ans après la mort du Prince Karl Friedrich de Jülich-Kleve-Berg, brutalement survenue à Rome en 1575, l’érudit Stephanus Pighius publie le récit circonstancié du voyage entrepris avec son élève alors âgé de 19 ans, depuis les Pays-Bas jusqu’en Italie, en passant par Vienne, sous le titre de Hercules Prodicius, seu principis iuventutis vita et peregrinatio (1587). Plus qu’une simple « peregrinatio », l’ouvrage se propose de servir de guide au jeune homme sur le chemin de la vertu héroïque selon les préceptes de la double culture classique et chrétienne. À cet égard, les inscriptions anciennes constituent une source particulièrement riche en exempla virtutis mais aussi en renseignements précieux sur les études antiquaires de Pighius et de son siècle.

Portrait de Karl Friedrich de Jülich-Kleve-Berg en Hercule dans l’Hercules Prodicius de Stephanus Vinandus Pighius


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Haude Morvan (7 mai 2024). Épigraphie et culture classique dans l’Hercules Prodicius (1587) de Stephanus Vinandus Pighius. Dans l'œil des antiquaires. Consulté le 22 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/11ni2


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search