Le Grand Tour inversé de Scipione Maffei : les vestiges architecturaux des provinces romaines de Gaule vus par un antiquaire italien

Vivien Barrière (CY Cergy Paris Université)

Maître de conférences en histoire et en archéologie à CY Cergy Paris Université (UMR 9022 Héritages), Vivien Barrière travaille sur le processus de romanisation des provinces occidentales de l’Empire, à travers les problématiques d’architecture, d’urbanisme et de construction publique (notamment en Gaule). Ce faisant, il a été amené à s’intéresser à la réception de l’Antiquité au fil du temps et en particulier à la manière dont les antiquaires et les architectes d’antan ont contribué à la construction du savoir relatif à l’architecture gallo-romaine.

Dans trois lettres publiées en 1733, l’antiquaire voyageur Scipione Maffei dresse un bilan sur les antiques qu’il a pu voir lors de son voyage en France ou dont il connaît l’existence – une liste révélatrice de l’état du savoir durant le règne de Louis XV et de la géographie du savoir de Maffei. Comme souvent, le voyage réel se double d’un autre voyage pour le lecteur, dans la bibliothèque de l’antiquaire. En quoi son œil de voyageur et d’antiquaire étranger renouvelle-t-il ou confirme-t-il les observations effectuées par les antiquaires locaux ? Quel regard porte-t-il sur les vestiges de Gaule romaine, lui qui connaît bien ceux de l’Italie ? Parle-t-il différemment des édifices qu’il a vus de ses yeux et de ceux qu’il ne connaît que par ses lectures ? La description qu’il en donne n’a-t-elle d’intérêt qu’historiographique, ou livre-t-elle des données originales utiles au chercheur en architecture actuel ?


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Haude Morvan (6 mai 2024). Le Grand Tour inversé de Scipione Maffei : les vestiges architecturaux des provinces romaines de Gaule vus par un antiquaire italien. Dans l'œil des antiquaires. Consulté le 22 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/11n69


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search