De “l’âpre Délos battue par les flots” au cabinet de “l’Antiquaire de la ville d’Aix” : les tribulations d’un relief votif grec

Odile Cavalier (Conservateur en chef honoraire du Patrimoine)

Outre  des travaux sur l’iconographie funéraire grecque, l’histoire des collections du musée Calvet d’Avignon au XVIIIe et au XIXe siècles, les recherches actuelles d’Odile Cavalier portent principalement sur l’antiquariat méridional – collections, réseaux – ainsi que sur la circulation des savoirs au XVIIIe siècle. Un autre axe  de ses recherches ressortit à la fortune et à la réception de l’antique, en particulier dans les arts du feu.

Notre communication prend pour objet un relief votif, vraisemblablement vu à Délos, par Joseph Pitton de Tournefort (1656- 1708), auteur de « Relation d’un voyage du Levant », accompli entre 1700 et 1702. Pour cette  mission d’observation et de collecte, le savant était accompagné par le miniaturiste et dessinateur d’Histoire naturelle Claude Aubriet (1665-1742) et  le médecin et botaniste Andreas Gundelscheimer.  Le contexte historique de la découverte de ce marbre, connu par un précieux  dessin ancien, anonyme, ainsi que son iconographie soulèvent de passionnantes questions. Nous nous intéresserons également à la fortune de ce témoignage des pratiques cultuelles déliennes, parvenu vers 1770  dans le cabinet aixois du «  second Peiresc », le Président de Saint -Vincens.

Relief votif fragmentaire, marbre pentélique, fin de l’époque hellénistique (?).  Avignon, Musée lapidaire, dépôt du musée Granet, Aix- en Provence, inv. 821-1- 58.
Cliché Alban Rudelin, Musée Calvet.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Haude Morvan (6 mai 2024). De “l’âpre Délos battue par les flots” au cabinet de “l’Antiquaire de la ville d’Aix” : les tribulations d’un relief votif grec. Dans l'œil des antiquaires. Consulté le 22 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/11n6a


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search