Monuments, études orientales, traditions locales: Sir William Ouseley (1767-1842) et le passé de l’Iran

Emanuele Giusti (Università di Firenze)

Docteur en histoire de l’Université de Florence et de l’École Normale Supérieure de Paris, Emanuele Giusti est chercheur postdoctoral à l’Université de Florence. Ses recherches portent sur l’histoire intellectuelle de l’orientalisme et l’histoire de l’historiographie. Son premier livre, consacré à la réception européenne des monuments iraniens au cours du XVIIIe siècle, est actuellement en préparation.

Sir William Ouseley (1767-1842) a été témoin d’une période charnière entre les pratiques antiquaires de la première modernité et l’archéologie du XIXe siècle. En tant que militaire et orientaliste, il a consacré sa vie à l’étude de l’histoire et de la géographie de l’Iran. Ses Travels in various countries of the East, more particularly Persia (1819-1823) représentent un cas d’école liant voyage et pratiques antiquaires, particulièrement intéressant pour deux raisons : tout d’abord, il soulève des questions sur la définition de l’activité antiquaire, mettant en évidence la tension entre une approche philologique et une approche matérielle de la reconstruction du passé. Deuxièmement, il permet de s’interroger sur la commensurabilité entre différentes cultures du passé, car pour interpréter les vestiges matériels de l’histoire de l’Iran, Ouseley doit constamment se référer aux traditions écrites et orales iraniennes.

William Ouseley, Epitome of the ancient history of Persia, 1799: the Ruins of Persepolis


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Haude Morvan (7 mai 2024). Monuments, études orientales, traditions locales: Sir William Ouseley (1767-1842) et le passé de l’Iran. Dans l'œil des antiquaires. Consulté le 22 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/11nd0


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search