Des pierres qui parlent et d’autres mirabilia – les missions et les voyages de Grigore Tocilescu (1850-1909)

Linca Kucsinschi (Université Lyon 3 Jean Moulin, HiSoMa)

Linca Kucsinschi est doctorante à l’Université Lyon 3 Jean Moulin et membre du laboratoire HiSoMa. Boursière de la Fondation Gerda Henkel, elle est également porteuse du projet Labo Junior ArchéOrigines. Ses recherches s’insèrent dans le vaste domaine de l’histoire des collections et des musées. Elle a publié plusieurs articles et diffusé ses connaissances et ses recherches dans le cadre de plusieurs séminaire et conférences internationales.

A quel moment l’antiquaire érudit devient l’archéologue savant ? Répondre à cette question demande une nouvelle réflexion sur l’évolution de la pensée antiquaire et archéologique. Dans ce but, cette communication présentera le portrait de Grigore Tocilescu. Antiquaire érudit, il fut celui qui a ouvert les premières fouilles archéologiques dans la région Dobroudja. Un point essentiel abordé ici sera l’intérêt de Tocilescu pour les inscriptions latines et grecques – de leur transport à leur publication. En plus, ces objets ont leur propre histoire – étant soit touchés par des conflits, soit objets d’adoration par les communautés locales.  Notre étude tentera d’aborder cette question de la « modernité » dans le développement de l’archéologie à la fin du XIXe siècle. Les missions et les voyages de Tocilescu sont effectivement indissociables des caractéristiques d’une période et d’une région.

Portrait de Grigore Tocilescu © MNIR.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Haude Morvan (7 mai 2024). Des pierres qui parlent et d’autres mirabilia – les missions et les voyages de Grigore Tocilescu (1850-1909). Dans l'œil des antiquaires. Consulté le 22 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/11nd3


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search